Avalanche de refus à venir ?

L’infolettre de la RAMQ datant du 26 mai dernier annonce la couleur : toute la facturation des omnipraticiens et spécialistes sera vérifiée et réévaluée depuis le 1er avril 2016, date d’avènement de SYRA. Cela risque d’occasionner beaucoup de rectifications et de refus dans la facturation de nombreux médecins.

Pour consulter cette infolettre : Cliquez ici !

Le délai de correction des factures a donc été temporairement levé (habituellement 135 jours après la date des services), pour permettre d’effectuer les modifications nécessaires aux demandes révisées et refusées rétroactivement par la RAMQ.

Faut-il s’inquiéter?

Xacte est l’une des seules compagnies qui examine aussi méticuleusement les états de compte de ses clients et y insère une foule de validations afin de bien suivre les règles écrites dans le manuel. Pour notre clientèle avec le plan Expert, l’équipe de Xacte va donc continuer de surveiller très étroitement les factures refusées sur les états de compte à venir afin d’en vérifier les motifs et d’agir en conséquence.

Xacte valide le plus possible afin de suivre les règles de facturation édictées par la RAMQ. Nous ferons donc notre maximum afin d’agir en faveur de nos clients pour qu’ils aient le moins d’impact possible lors de cette réévaluation massive. Il est fort probable que les refus soient plus nombreux pour les clients dont les demandes ont été facturées dans d’autres logiciels. Notre équipe s’occupera de tout (plan Expert). C’est ce que nous avons toujours fait, et c’est aussi pour cela que Xacte est réputée, pour son service client inégalé !

En cas de refus, nous vous aviserons par voie de clavardage, courriel ou via votre suivi de dossier. Donc si vous ne recevez aucun message de refus importants, c’est que votre dossier est conforme et que vous n’avez pas à vous inquiéter.

Xacte veille sur votre facturation, vous êtes entre de bonnes mains !

 

SYRA en 90 secondes

SYRA, ce mot est sur toutes les lèvres en ce moment et avec raison car cette refonte de la RAMQ aura un impact sur la plupart des médecins du Québec. Cette courte vidéo vous présente, en 90 secondes, les changements avec lesquels vous aurez à composer pour facturer et acheminer vos demandes à la RAMQ.

SYRA chez Xacte

Si vous facturez avec Xacte, vous faites partie des médecins qui seront le moins impactés par SYRA. En effet, chez Xacte, nous avons changé la mécanique derrière notre logiciel afin de facturer selon les nouvelles normes de la RAMQ, toutefois, notre interface demeure presqu’inchangée. Cela fait en sorte que les clients de Xacte ne subiront pas les inconvénients qu’occasionnent le nouveau SYstème de Rémunération à l’Acte de la RAMQ. Pour plus de détails concernant Xacte, lisez aussi : Xacte étend ses services à toutes les disciplines

Premiers médecins facturés « SYRA » avec succès!

Depuis, le 1er avril, bon nombre de nos clients ont été transférés sur la nouvelle plate-forme de facturation SYRA. La migration s’est effectuée aisément et tous les transferts ont été effectués avec succès.

«Nous avons choisi de faire les choses différemment des autres solutions de facturation, mentionne Martin Massé, directeur technique chez Xacte. Nous sommes partis du principe qu’un logiciel de facturation doit faciliter la tâche des médecins plutôt que de la compliquer. Ainsi, nous pensons que ce n’est pas aux médecins de s’adapter, mais bien à leur fournisseur de logiciel. Nous avons donc modifié nos applications afin de permettre la facturation selon les normes SYRA tout en limitant les impacts sur les habitudes de facturation des médecins» conclut-il.

L’ABC d’un bon logiciel SYRA

Pour éviter les complications de SYRA, nous vous recommandons de choisir un système de facturation qui vous permet de faire la transition de façon progressive et sans contraintes. Entre autres, votre solution de facturation doit vous permettre de :
  1. Continuer à utiliser vos modificateurs habituels lorsque possible, (votre logiciel doit gérer la conversion vers les nouveaux contextes);
  2. Inscrire vos plages horaires comme à l’habitude – AM, PM, etc. (votre logiciel doit assigner automatiquement l’heure selon les exigences de la RAMQ );
  3. Calculer et vérifier les montants de vos demandes AVANT l’envoi à la RAMQ*;
  4. Facturer autant les demandes SYRA que les demandes pré-SYRA (La RAMQ peut revenir trois ans en arrière pour refuser des demandes);
  5. Importer vos historiques des données afin d’éviter que vous n’ayez à repartir à zéro.
Bref, nous vous recommandons de choisir un fournisseur qui a adapté la mécanique derrière son système afin de facturer selon les nouvelles normes, sans pour autant que vous n’en subissiez les conséquences. Pour plus de détails concernant SYRA, lisez aussi :La transition SYRA, ça implique quoi? Pour plus d’information à propos de Xacte, visitez notre site. *calcul assujetti à certaines conditions